Vendredi 17 Avril 2020

Face à la crise, les associations régionales de guides-conférenciers se mobilisent auprès des collectivités territoriales. Le tourisme est une compétence reconnue à celles-ci. Les dix huit régions administratives françaises (treize en métropole, cinq en outre-mer) possèdent des CRT (Comité Régional du Tourisme) auprès desquels plusieurs associations régionales de guides-conférenciers se sont positionnées.

Voici les actions entreprises à ce jour en faveur du métier.

1°) L’association Grenat a sollicité une aide exceptionnelle auprès de la région Auvergne-Rhône-Alpes  : https://www.lyonmag.com/article/106842/coronavirus-la-grogne-des-guides-conferenciers-d-auvergne-rhone-alpes

2°) En lien avec la FGI Paca, l’association PGI a adressé aux guides-conférenciers de la région Sud-Paca un questionnaire en vue de faire un état des lieux de la profession pour demander une aide de la région. Ce questionnaire a été adressé aux auto-entrepreneurs ainsi qu’aux guides-salariés.

Lien vers la FGI Paca : http://www.guides-provence-cotedazur.com

Lien autoentrepreneur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSe3FpkiYHMkSrOH55cLGtZLsCOU1HSqWPek4cI–SK6hUGpZw/viewform

Lien guide salarié : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdLWZun6-BOVZnNnAY8pmdIHNz8GVtHS15ZC0_ZxK2T1OY0Qg/viewform

3°) Les guides de la région Occitanie, nos collègues de l’AGIT (Association des guides interprètes du Tarn), de l’office de tourisme de Toulouse et de Carcassonne, ont adressé un courrier au Conseil régional d’Occitanie. Plusieurs collègues ont ainsi des relations suivies avec cette institution, Alexandra, Stéphanie et Morgane Le Bars.

Lien vers le site internet de l’AGIT : https://www.lesguidesdutarn.com/

L’association “Les Guides-Conférenciers Sud-Provence” soutient les initiatives susdites prises en faveur du métier. Elle invite l’ensemble des associations régionales de guides-conférenciers à s’inspirer de celles-ci lorsqu’elles s’adressent aux collectivités territoriales.

De son côté, l’association “Les Guides-Conférenciers Sud-Provence” s’est adressée au CRT de la région Sud-Paca pour lui demander des détails sur la façon dont les 2,6 millions d’euros dédiés au tourisme seront alloués. En sachant que sur les 2,6 millions d’euros dédiés au tourisme, 1,5 million d’euros sont dédiés à des campagnes de promotion de la région sud-Paca auprès des touristes francophones.




10 réponses pour “Actions des associations régionales de guides-conférenciers en faveur du métier”

  • Il faut de toute façon continuer à se coordonner et à se grouper pour une revendication unique c’est-à-dire le maintien et la sauvegarde de notre profession ce qui est fondamental pour les secteurs de la culture qui défendent les valeurs de notre pays

    • Oui. Il faut sauver notre métier. Cela passera par des initiatives aussi bien sociales qu’économiques. Merci pour ton engagement en faveur du métier, Patrick. Nous savons que tu t’investis beaucoup. L’Association ne s’est pas encore positionnée sur la question de l’intermittence : elle en débattra lors de sa prochaine réunion. Merci en tout cas pour ton implication. C’est en étant force de proposition que la profession est aussi défendue.

  • Il y a plus de 15 associations régionales, ANCOVART, la FNGIC, SNG-C et SPGIC qui font des actions et qui participent à l’action #2020jevisitelaFrance. Pourquoi limiter à 7 ?

    • Bonjour,

      L’article dresse la liste des initiatives prises à ce jour par les associations régionales de guides-conférenciers auprès des institutions locales, ici les Conseils régionaux.

      Les associations nationales comme la FNGIC se mobilisent de manière exemplaire auprès des ministères, notamment en conduisant une enquête nationale que nous vous invitons à remplir si vous êtes guide-conférencière.

      Voir l’article avec l’enquête :

      https://www.guides-provence.com/croisieres-et-guides-conferenciers-vers-une-annee-blanche/

      Bien cordialement,

    • Fngic Spgic et la troisième que tu sites sont à Paris et agissent au plan National

      La Fédération des guides conférenciers de PACA FGIPACA n’est pas citée non plus pourtant nous sommes bien connus de tous à travers la France !
      Peut importe !

      Nous ne sommes pas en train de faire un concours de popularité !
      Ce qui compte ce sont les actions, les courriers et les communications entre nous tous pour le bien de l’ensemble des guides conférenciers

      Le réseau est en activité, nos requêtes sont en voie d’être portées au plus haut de l’Etat

      Nous en saurons plus Mercredi ou Jeudi

      • Bonjour Patrick,

        Nous avons écrit un article sur les actions des associations régionales de guides-conférenciers auprès de leurs Conseils régionaux. Si, récemment, la FGI Paca a entrepris des démarches auprès du Conseil régional, faites nous le savoir. Nous mettrons à jour l’article.

        L’objectif de l’article est de créer une émulation auprès des associations régionales de guides-conférenciers pour que nous échangions entre nous nos pratiques militantes. Ce qui est fait dans une région peut inspirer des collègues qui se mobilisent dans une autre région, et réciproquement. Les associations régionales de guides conférenciers doivent se mobiliser auprès des collectivités territoriales, être pro-actives et travailler main dans la main avec les associations nationales (FNGIC, SPGIG, SN-G, FMITEC), soit en leur faisant des remontées de terrain, soit en relayant localement les campagnes qu’elles conduisent nationalement.

  • Oui tout à fait !
    En collaboration avec Provence guides interprètes !
    Plus ancienne association de Région Sud Paca
    Brigitte Gavila, sa Presidente est au cœur de la demande et s’adresse directement à Monsieur Renaud Muselier Président de Région !

    • Mise à jour effectuée avec précision du rôle joué par la FGI Paca auprès du Conseil régional.
      Nous avons pris connaissance, hier, du rapport de PGI.

      Bien à toi

  • Les Guies d’Occitanie sont en train d’élaborer un courrier pour la région, avec l’AGIT, les Guides de l’OT de Toulouse, ceux de carcassonne entre autres, ce sont Alexandra et Stéphanie qui suivent le dossier pour l’AGIT, l’initiative vient de Morgane Le Bars …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *