Les marchés de Provence ont été popularisés par Gilbert Bécaud, natif de Toulon. D’ailleurs, si vous souhaitez découvrir son appartement de naissance, suivez le guide => Visite de Toulon (2h)

Votre guide a opéré une sélection des trois plus beaux marchés côtiers de Provence (département du Var). A faire le matin, en famille, avant d’aller piquer-niquer à la plage “avequee les zenfaaants” comme vous l’entendrez, peut être, sur l’une des nombreuses étendues de sable du département.



1- Le marché de Toulon- Cours Lafayette/ Cours Paul Lendrin

Ce marché est celui dont parle Gilbert Bécaud. Il est ouvert tous les jours, entre 8h et 13h, sauf le lundi, jour de fermeture. Vous y trouverez tout un ensemble de fruits et légumes frais de la région. Certains produits viennent toutefois d’Italie ou d’Espagne, donc prenez soin de regarder les étiquettes. Le marché de Toulon a conservé son caractère populaire. Il a, aussi, une coloration orientale et un caractère cosmopolite.

Deux produits méritent d’être dégustés : la cade et le chichi-fréghi.

Le marché de Toulon se trouve dans la basse ville qui fait l’objet, depuis vingt ans, d’une vigoureuse politique de rénovation urbaine : ravalement de façade, mise aux normes des bâtiments, création d’une zone franche pour favoriser l’installation des commerces. En poussant votre promenade dans la rue des Arts (ex rue du Canon), faîtes une halte chez Le petit biscuitier pour goûter des créations locales, sucrées avec le pointu et le ker-moko, ou salées avec les craquants aux olives. Les amateurs de boissons alcoolisées pourront découvrir La bière de la Rade (à consommer avec modération).

Faites ainsi le plein de provisions le matin…avant de filer vers les plages du Mourillon qui se trouvent à 10 minutes du marché.




2- Le marché de Sanary-sur-Mer : le plus beau marché de France (Jean-Pierre Pernaud)

Le marché quotidien de Sanary-sur-Mer a fait l’objet d’une importante médiatisation depuis qu’il a été élu “plus beau marché de France” aux termes d’une opération conduite par Jean-Pierre Pernaud pour le compte de TF1 : Le marché de Sanary.

Sanary-sur-Mer offre également des points de vue admirables que l’un de nos guides aura plaisir à vous faire partager :  Visite de Sanary (2h) . Mais il faut, pour ce faire, être un peu sportif et ne pas avoir peur de transpirer…quitte à ce que vos vêtements “pèguent” (collent) un peu sur votre peau par la suite.

Fruits et légumes frais, charcuteries, chips artisanales, cade : faîtes le plein de provisions salées et sucrées, le matin, avant de profiter des plages de la commune voisine de  Six-Fours. 

Pour vos dégustations sucrées, nous vous conseillons les croissants fourrés sanaryens ainsi que les biscuits de l’entreprise familiale Péchés gourmands.




3- Le marché de Bandol…le même que Sanary, sans la cade, mais avec le mourvèdre

Le marché de Bandol se tient tous les jours sur la place de l’église. La place de l’église se trouve au terme d’une longue promenade dont l’espace piéton a été considérablement élargi : l’idéal pour les poussettes et les trottinettes. Pas de cade à Bandol : en tout cas, dernièrement, votre guide, qui n’a rien d’un cado-maniaque obsessionnel, n’en a pas trouvé (Visite de Bandol (1h))

Bandol vaut toutefois le détour pour les amateurs de vins. La renommée de Bandol repose sur un cépage particulier : le mourvèdre. L’achat d’une bonne bouteille à la maison des Vins, pour soi ou pour offrir, peut valoir le coup avant de rejoindre l’une des nombreuses plages qui se trouvent à l’entrée de la ville.







Nos 5 vins rosés du Var

Les vignobles occupent une place importante dans l’économie et le tourisme de la région Sud-Paca. L’oenotourisme s’est fortement développé ces […]
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *