Guide Conférencier Monaco, Guide Monaco, Visite Guidée Monaco

Guide Touristique Monaco : situation des guides-conférenciers en contrat court

La situation des guides-conférenciers en contrat court présente d’importantes inégalités au sein de notre région. Certains employeurs ont mis en place le chômage partiel sur la base des calendriers arrêtés en fin d’année 2019, d’autres refusent de se conformer à leurs obligations légales.

La démarche est pourtant simple : il convient à l’employeur de solliciter la Dirrecte pour réclamer à l’Etat le chômage partiel, lequel est reversé aux guides-conférenciers sur la base des calendriers arrêtés en 2019 pour 2020. Tous les guides-conférenciers salariés en contrat court, qui avaient des engagements depuis le 15 mars 2020, sont en droit d’exiger de leurs employeurs qu’ils mettent en place le chômage partiel. Il appartient à ceux-ci de se tourner vers la Dirrecte.

Guide Touristique Monaco : une situation évoquée los du Conseil National de Monaco

A Monaco, le chômage partiel n’a pas été mis en place par les sociétés qui emploient des guides-conférenciers sur la base de contrats de droit monégasque. Cette situation injuste a été portée à la connaissance des autorités monégasques via un courrier adressé par nos collègues Franck Balbi et Fatoumata Froissart.

Le courrier de nos collègues a fait l’objet d’une intervention au sein du Conseil National de Monaco. Les Guides Provence se félicitent de la reconnaissance qui est faite de leur métier dans la Principauté. Un Comité mixte réunissant le Conseil National de la Principauté et le Gouvernement doit se tenir au mois de Janvier pour examiner la situation des guides-conférenciers travaillant avec des contrats de droit monégasque.

Intervention en faveur des guides-conférenciers au Conseil National de Monaco (11122020)






Guide Conférencier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *